| Nationalité : U.S.A
| Année de création : 2009
| Nombre de saisons : 6
| Nombre d’épisodes : 78
| Durée d’un épisode : 42'
| Créateur :
Josh Berman
| Casting :
Brooke Elliott Margaret Cho Kate Levering

Drop dead diva : la série qui nous donne envie de filer en douce du purgatoire !

Deb Dobson, une bimbo de 24 ans, est victime d’un accident de voiture alors qu’elle se rend à une audition.  Alors qu’elle pense rendre son dernier souffle, son âme se loge dans le corps de Jane Bingum, une brillante avocate, décédée quelques heures auparavant, qui affiche une taille 46 et un QI de 30 points supérieur à la moyenne. Drop Dead Diva est une véritable leçon de vie sur la beauté intérieure. Cette série qui tourne autour de la mode et du monde juridique est riche en rebondissements et émotions !

bonnes raisons de regarder Drop Dead Diva

img

1. On ne vit … que 2 fois

Ce qui fonctionne dans la série, c'est le décalage entre la vie de Deb avant et après sa mort. Mannequin blond platine dont le principal soucis est d’avoir toujours sur elle un vernis couleur bleu givré, Deb Dobson revient sur terre dans la peau de Jane Bingum, une brillante avocate dont le seul tracas vestimentaire est de réussir à fermer sa veste après avoir ingurgité quelques donuts au chocolat. Même si on est pris de sympathie pour Deb dès les premières minutes, on s'attache très vite à sa réincarnation, Jane, aussi brillante que sensible. Finalement, des podiums au barreau, il n 'y a qu’un pas ( en talons aiguilles of course) !

img

2. Une jolie leçon de vie ( et de mort)

Non, il n’y a pas que celles qui font du 34 qui réussissent leur vie pro et leur vie perso, et non ces sylphides ne sont pas forcément des écervelées. C’est la morale de Drop dead diva qui fait taire tous les clichés.

img

3. Des personnages so cute

Entre Jane dont on suit avec bienveillance l'évolution, Grayson Kent (Jackson Hurst), le veuf éploré que l’on meurt d’envie de consoler et Fred (Ben Feldman), l'ange gardien tellement sympa qu’il nous ferait presque oublier son illustre consoeur Joséphine, on s’attache vite aux différents personnages de la série. Sans oublier Stacy (April Bowlby), la super copine de Deb, tellement superficiellement gentille qu’on voudrait trop que ce soit notre meilleure amie à nous aussi (Hein, Lorie ?). Rassurez-vous, il y a quand même parmi tout ce joli petit monde une avocate pestouille et sans scrupules que l'on adore détester ! 

img

4. Des plaidoiries qui nous passionnent

L’humain est au centre de chacune des plaidoiries de la jeune avocate. A chaque fois qu’elle doit représenter un client, on sent bien qu’il y a l’expertise juridique de Jane qui se mêle à l'expérience de Deb Dobson. Surpoids, cœur brisé… chaque passage au tribunal est la défense de la condition humaine dans une société trop stéréotypée. Entre intrigues pénales et sentimentales, la série a trouvé le parfait équilibre.

img

5. Une bande-originale agréable à écouter

Comme pour toute bonne série américaine qui se respecte, la bande originale de Drop Dead Diva est habilement choisie. Le titre Big Girls Don't Cry, interprété par Fergie ( Vous la connaissez forcément pour vous être déhanché(e) sur un titre des Black Eyed Peas) et les autres titres qui rythment la série nous permettent de découvrir de nouveaux artistes que l’on s’empresse de mettre dans nos playlists de plateforme de streaming musical. 

Saviez vous

Vous serez ravi(e)s d’apprendre que :

  • Un parterre de stars est venu donner la réplique à Brooke Elliott  : Rosie O'Donnell, Liza Minnelli, Paula Abdul, Jorja Fox, Elliott Gould, Mark Moses et Gina Torres.

  • La série a été tournée dans des studios à Atlanta