| Nationalité : U.S.A
| Année de création : 2019
| Nombre de saisons : 2
| Nombre d'épisodes : 14
| Durée d'un épisode 52'
| Créateur :
Marc Cherry
| Casting S1 :
Lucy Liu Ginnifer Goodwin Kirby Howell-Baptiste Alexandra Daddario
| Casting S2 :
Lana Parrilla Allison Tolman BK Cannon Jordane Christie Nick Frost Matthew Daddario

Why Women Kill : pourquoi on dévore les épisodes de la série de Marc Cherry ?

Les vies de trois femmes vivant dans la même demeure à trois époques différentes - une femme au foyer des années 1960, une mondaine des années 1980 et une avocate en 2019 - alors qu'elles font face à une infidélité dans leur mariage respectif. Si le rôle des femmes a évolué dans la société, leur réaction est toujours la même : un profond désir de vengeance... Des femmes à la forte personnalité, un scénario intriguant : Marc Cherry a encore frappé ! Après le succès de Desperate Housewives et Devious Maids, le créateur nous embarque dans un voyage dans le temps et réussit à nous rendre aussi accro que les maris volages de la série à leurs maîtresses.

4 bonnes raisons de se ruer sur Why Women Kill

img

1. Le style Marc Cherry

Après nous avoir fait vivre les (més)aventures des voisines de Wisteria Lane (Desperate Housewives), le showrunner Marc Cherry nous embarque au cœur d’une Amérique aux apparences trompeuses avec cette “Dramédie” anthologique. Dans les deux saisons aux couleurs acidulées et au ton décalé, il met une fois encore l’émancipation féminine au premier plan à travers des situations rocambolesques. Une recette propre au créateur qui a démontré son efficacité au regard du succès de ses séries.  

img

2. Trois femmes, trois époques et trois destins différents

Le point fort de cette série, c’est sa triple narration. Marc Cherry nous raconte les histoires parallèles de 3 femmes trompées qui ont comme point commun d’avoir vécu dans le même manoir d'une banlieue chic et d’avoir vu leur mariage s’écrouler entre ses murs. A croire que les lieux seraient maudits !  Des années 60 aux années 2000, la série du créateur de Desperate Housewives nous fait voyager à travers les époques en suivant le destin de l’impétueuse Simone (Lucy Liu), l’épouse modèle Beth Ann (Ginnifer Goodwin) et la femme de tête Taylor (Kirby Howell-Baptiste), héroïnes meurtrières et piquantes.

img

3. Une série résolument moderne et décalée

Homosexualité, bisexualité et mariage libre, Why women kill aborde le couple et ses problèmes sous toutes ses coutures. Entre Simone qui découvre que son mari préfère les hommes et Taylor, brillante avocate assumant ouvertement sa bisexualité, Marc Cherry évoque l’amour sans tabou et frappe fort en touchant ainsi tous les publics. Outre sa modernité, on apprécie l’aisance du créateur à switcher entre les époques en les mélangeant parfois. Ça ne nous surprend même plus de suivre Beth Ann, l’épouse modèle des années 60 aller chez un armurier sur le titre Tainted Love de Soft Cell, datant des années 80’S.

img

4. Iront-elles jusqu'au bout ?

Les femmes bafouées vont-elles commettre l'irréparable ? C’est ce que l’on se demande à chaque épisode et c’est ce qui nous pousse à dévorer la saison. Même si le titre est évocateur et nous donne un sérieux indice sur ce qui va arriver aux époux infidèles, on meurt d’envie de savoir comment elles vont s’y prendre pour mettre leur plan à exécution, sans laisser de traces ni entacher leur image de femme parfaite. 

Saviez vous

Vous serez ravi(e)s d’apprendre que :

  • Chaque titre d’épisode est une parodie de réplique de film ou de slogan. 

  • Lucy Liu a assuré la réalisation du huitième épisode. 

  • Pour les personnages de Beth Ann (Ginnifer Goodwin) et de Simone (Lucy Liu), Marc Cherry s’est largement inspiré de sa mère.

infos

Où regarder Why Women Kill ?

Why Women Kill saison 1 est diffusée depuis le 20 octobre 2021 sur SALTO

Why Women Kill saison 2 est diffusée depuis le 4 juin 2021 sur SALTO

background salto
infos
Découvrez la série Why Women Kill